Header Graphic
Formations Continues Kiné
AFCA Formation
 

La kinésithérapie respiratoire

Retrouver un second souffle

Maladie trés répandue, la broncho-pneumopathie chronique obstructive ou BPCO est caractérisée par une obstruction des bronches.Ainsi les lésions expriment une diminution des débits ventilatoires du patient, et ainsi sa qualité de vie.

L'étiologie de cete pathologie est principalement le tabac actif ou passif.L'impact de cet handicap respiratoite peut trés vite devenir très handicapantes dans la vie quotidienne.Les différents test de qualité de vie sont là pour en attester. 

La kinésithérapie respiratoire permet aux patients souffrant de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), d'optimiser leurs capacités ventilatoires réduites par la maladie.

formation kiné respiratoire

Les objectifs du rééducateur:

Il doit apprendre à son patient à mieux gérer son souffle par l'apprentissage de la ventilation abdomino diaphragmatique dans les différentes positions du décubitus.

Selon le bilan , il convient de désencombrer le sujet par des techniques douces d'accéleration du flux.Attention aux expirations forcées qui déplacent le point g'égale prssion vers l'avlvéole, provoquant ainsi un collapsus bronchique.

 

La philosophie de la rééducation respiratoite est de rendrer autonome le patient en lui permettant de gérer sa maladie au quotidien.Un outil pour le kiné parait essentiel, il s'agit de l"éducation thérapeutique.

Il convient au kiné de devenir un enseignant en partant des connaissances du patient, pour l'amener à un état de connaissance avancé.

Enfin, les séances de kiné passeront par la lutte contre le déconditionnement : pour éviter l'essoufflement.Le réentrainement à l'effort sera donc primordial pour diminuer l'essouflement à l'effort.Dans ce cas, le matériel utilisé par le kiné est simple, un cardiofréquence métre et un vélo pour la séance d'endurance.

Une fois bien formé, la rééducation respiratoire est trés valorisante car à la sortie les résultats sont là!